La Femme Cougar

Laurence, 41 ans, pédagogue, divorcée, revendique son appartenance à la première catégorie. «Oui, ça m'est arrivé de faire la cougar, d'avoir des aventures avec des hommes beaucoup plus jeunes que moi», évoque-t-elle. «Aventures hormis futur», aussi plaisantes et libres que celles des gars, qui «ne se gênent pas, eux, pour sortir avec des femelles de dix, quinze ou vingt ans plus jeunes qu'eux…» Comme l'exprime Juliette Buffat , médecin psychiatre, thérapeute de couple et érotologue: ces dames sortent «avec des mecs plus jeunes pour s'amuser, faire du sport, se faire bien-être. Elles n'ont aucune envie de jouer les bobonnes à l'appartement». Ce que Laurence confirme: le contentement passe avant tout; il s'agit surtout d'histoires de sexe. Pas question de recevoir en couple avec un objet de désir, délicieux, certes, mais qui pour le rester doit être soigneusement consigné dans son rôle de «toy boy» (ou «bonhomme jouet»).

Ainsi donc, si la proportion des couples où l'type est le cadet augmente c'est aussi le signe d'une "percée de l'égalité des conseils supplémentaires sexes", rappelle encore Le Monde. Mais une chétif percée car les mentalités mettent du temps à évoluer. Les gronzesses en couple avec des hommes plus jeunes sont rapidement taxées comme Brigitte Macron de "cougars", à l'instar de Madonna ou Demi Moore.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *